Notre charte de valeurs

Mis à jour : 17 juin 2019


Lors de l'assemblée générale, interAction a voté sur l'introduction d'une charte de valuers.

Dorénavant, chaque membre devra accepter ces valeurs. Découvrez les ici ou ci-dessous.


Nous définissons l’intersexuation selon deux définitions non contradictoires et non nécessairement cumulatives :


1. Les personnes intersexes sont nées avec des caractéristiques sexuelles (génitales, hormonales, gonadiques ou chromosomiques) qui ne correspondent pas aux définitions binaires types des corps masculins ou féminins. Le terme “intersexe” s’emploie pour décrire une large gamme de variations naturelles du corps, qui se développent à tout moment de la vie.

2. Les personnes intersexes sont des personnes ayant subi une invalidation médicale de leurs corps sexués.

(vient du collectif intersexes et allié.e.s)

  • InterAction Suisse est une association militante et politique qui agit à l’échelle nationale.

  • Nos stratégies sont définies par et pour les personnes intersexes.

  • InterAction Suisse est une association non-pathologisante qui priorise l’expertise des personnes intersexes et l’encourage.

  • Nous ne demandons ni dossier médical, ni la preuve de l’intersexuation de nos membres. De même, nous ne tolérons pas qu’il soit demandé à nos membres de divulguer des informations concernant leur intersexuation ou leur traitements médicaux. Chacun-e est libre de parler (ou non) de ses expériences et de son vécu à la personne de son choix, au moment désiré sans aucune obligation ou nécessité.

  • Nous luttons contre l’invalidation et la stigmatisation des corps intersexes par les milieux médicaux.

  • Nous nous positionnons comme une association inclusive de toutes les diversités (de classe, d’origine, d’identité de genre ou d’attirances). Nous prenons positions vis-à-vis des luttes de nos allié·e·s qui peuvent aussi concerner les personnes intersexes.

  • Au sein de l’association, nos allié·e·s sont encouragé·e·s à donner leur avis et leurs positions, mais les prises de décisions et les votes finaux seront effectués uniquement par les personnes intersexes.

  • Nous intégrons les questions intersexes dans les luttes féministes, LGBTIQ+, anti-validistes, anti-racistes. Ceci est un aspect important de notre approche politique.

  • Nous ferons intervenir une modération dans le cas de conflits interpersonnels, de comportements ou de propos déplacés ou d’initiatives au sein ou en dehors de l’association allant à l’encontre de nos statuts ou de la présente Charte.

  • Nos membres s’engagent à respecter les expériences de chacun·e d’entre nous et à ne pas émettre de jugement.

  • Les désaccords politiques peuvent être exprimés dans le respect de chacun-e. Si la discussion ne suffit pas, un vote sera organisé.

  • Nous avons une structure de travail horizontale. Nous ne pouvons attendre d’un-e membre de l’association qu’elle s’engage. C’est à la personne de définir ses propres limites et à l’association et ses membres de les respecter.

  • Nous travaillons de manière transparente. Nous demandons donc à chaque personne désirant s’impliquer d’être claire sur les activités qu’elle souhaite entreprendre et d’informer l’ensemble des membres de l’association si elle n’en a plus la possibilité (notamment par volonté, moyens ou temps...). Aucune personne ne peut lui demander justificatif ou lui en tenir rigueur. Nous privilégions l’entraide, la collaboration et comprenons que chaque personne a sa propre vie, ses traumatismes et capacités.